Allô MONTREAL!

Wow! ça y est je l’ai vraiment fait, j’ai tout quitté pour recommencer à zéro à 6 837 km loin de ma famille et de  mes proches! Il en faut du courage. 

IMG_6438

La vie m’a donné l’opportunité de partir vivre une expérience d’expatrié au Canada et je l’ai saisi. Je n’allais pas la laisser passer pour une question de peur ou encore d’hésitation au risque de le regretter pour le restant de ma vie.

Ce projet m’a pris du temps, de l’énergie, du sommeil, de l’argent et j’ai dû lutter contre plusieurs sentiments à la fois : l’incertitude, les questionnements, le doute, l’abandon, l’incompréhension, l’appréhension, l’intimidation  mais « I MADE IT » je l’ai fait.  Je peux te dire que ce sentiment d’accomplissement de soi vaut bien toutes ces étapes traversées et ça fait du bien de mener un projet jusqu’à sa fin! Dieu merci !

Avant de partir au Canada

IMG_6433

Je vais vous faire un résumé rapide de ce qu’il m’a fallu dans l’ensemble pour arriver au Canada :

  1. M’inscrire au bassin « Expérience Internationale Canada également appelé EIC » sur le site de l’immigration canadienne et attendre patiemment d’être tirée au sort pour pouvoir présenter une demande de Permis Vacances Travail (WHV).
  2. Présenter une demande du PVT avec les documents requis par le site de l’immigration canadienne, payer une consultation médicale à presque 200€ par un médecin agrée juste pour se faire prendre la tension, se faire mesurer et se faire tamponner sa photo agrafé sur le formulaire médical officiel… Non! En vrai, il m’a aussi donné une ordonnance pour aller faire des radios et le bilan sanguin (que j’ai payé en plus bien évidemment)… ça vaut le prix tu crois? haha
  3. Choisir Montréal comme ville d’arrivée et prendre le billet d’avion avec la compagnie Air Transat car le blog  Pvtistes offrait gratuitement un bagage de 23kg  en partenariat avec la compagnie aérienne.
  4. Bosser, économiser des sous, se battre contre l’envie d’acheter toutes les palettes de maquillage chez sephora ou encore des chaussures et des fringues chez ASOS (grosse épreuve les gars!), minimiser mes sorties, quitter mon appartement, mon cocon douillet pour retourner vivre quelques mois chez maman.

J’ai préparé ce projet en silence, aussi longtemps que j’ai pu,  très peu de gens étaient au courant car je n’avais aucune envie de répondre aux fameuses questions :

 pourquoi tu pars? tu vas où? tu vas faire quoi la-bàs? tu n’as pas peur? tu es folle, tu sais qu’il fait froid au Canada? tu vas vivre de quoi? tu connais du monde ? ça sert à quoi de faire ça? pourquoi tu ne cherches pas un CDI d’abord? tu pars quand? mais tu pars quand?  alors tu pars quand? 

Ce sont peut être des questions de bienveillance mais, je savais que ça allait me stresser encore plus…et j’avoue que je suis un peu superstitieuse et je crois beaucoup au fait que moins les gens en savent sur tes projets, plus les chances de réussite sont fortes.   Quand le moment est venu, je l’ai enfin annoncé à mes proches ET VOILA QUE J’AI EU TOUTES CES QUESTIONS! Mais ça ne faisait rien car je m’étais bien préparée mentalement. Je m’excuse auprès de ceux qui ont eu l’information très tard et ceux à qui je n’ai pas dit au revoir, sachez que ce n’est pas parce que vous ne comptez pas, loin de là…💜

IMG_6437

Enfin en Amérique ! 

A l’aéroport j’ai dit au revoir à ma maman chérie, je n’ai même pas pleuré 😁 ! Tout se passait bien, les agents de voyage n’ont pas fait attention au fait que mes bagages dépassaient le poids maximum (23 kg bagages en soute et 10 kg bagages en main), jusqu’au moment où je fais tomber mon portable et que l’écran devienne tout noir…OMG! je suis prise de PANIQUE , je ne sais pas si je pleure ou si je crie ou les deux… car toutes les informations dont les applications étaient dessus! Comme toute personne normale, je n’avais pas retenue l’adresse de mon Airbnb par coeur, comment j’allais faire pour trouver mon hébergement dans une ville que je ne connais pas? comment commander un Uber sans téléphone? « AAH M**** ça commence mal!!! » Que je disais! Action réaction, je me suis connectée sur le portable d’une inconnue (française et très sympa) pour récupérer l’adresse du Airbnb, je me suis pointée à la sortie de l’aéroport Pierre-Elliott Trudeau avec mes 3 valises + un sac à dos lourd comme pas possible posés sur un chariot qui roulait très mal (il passait son temps à aller à gauche au lieu d’aller de l’avant), je gardais mon calme pour ne pas péter un plomb, après tout je venais de faire 7h40 de vol et j’étais arrivée à destination seine et sauve! #positiveattitude

Coup de chance, j’ai rencontré un chauffeur de taxi algérien très aimable, qui attendait son client de New York dont le vol avait 2h de retard, il m’a proposé ses services de taximen, je lui ai dit que je voulais prendre un Uber et il m’a fait un prix! Je retrouvais enfin le sourire, sur le chemin il me présentait Montréal avec passion, me rassurait sur mon choix et pour finir m’a donné l’adresse et le plan du métro pour aller faire réparer mon portable! J’étais tellement ravie que j’ai pris son numéro de portable (que je vais peut être jamais utiliser d’ailleurs ).

Premières impressions de la ville de Montréal…

J’ai pris le métro pour aller faire réparer mon téléphone,  les gens faisaient la queue à l’arrêt du métro, ils attendaient patiemment que les passagers descendent du métro avant de monter chacun son tour… j’étais choquée par tant de politesse! Haha

Sur le chemin je regardais les maisons autour de moi, les grosses bagnoles, les rues, les routes, les feux, les panneaux, les bus scolaires… WOW! Tout est en XL!  J’étais comme une petite fille,  c’est tellement différent et j’aime cette différence! Le soir je suis allée très rapidement au centre ville sur l’avenue du Mont-Royal et j’ai beaucoup aimée. Je sens que je vais me plaire ici…

rue sainte catherine
Rue Sainte-Catharine

Source image : www.quebecoriginal.com
                             ici.radio-canada.ca

11 réflexions sur “Allô MONTREAL!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s